Chiffres clés

Alcea, c’est :
46 agents
135 000 tonnes de déchets ménagers valorisés chaque année en provenance de :
- Nantes Métropole
- autres collectivités
- hôpitaux et cliniques
- industriels

L’énergie produite permet de chauffer 17 000 équivalents logements.

En savoir plus :

Sur Tri'Sac
Sur l’Unité de Valorisation Energétique
Sur le réseau de chaleur
Sur l’électricité

Le fonctionnement de l'usine


-schema

 

Le fonctionnement de l'atelier DASRI


Schéma fonctionnement Atelier DASRI

 

Le traitement

> Notre mission

Alcea est un outil de traitement et de valorisation des déchets au service de Nantes Métropole. L’usine accueille trois types de déchets : les déchets ménagers, les déchets industriels non dangereux et les déchets d’activité de soins.

Alcea, un outil au service du système de collecte TRI’Sac

Tri’Sac est le système de collecte des déchets ménagers mis en place sur une partie de la ville de Nantes (200 000 habitants). Les sacs jaunes (déchets recyclables) et les sacs bleus (ordures ménagères) sont collectés ensemble puis acheminés vers l’usine Alcea, où ils sont séparés par un procédé de tri optique :

  • Les sacs jaunes sont orientés vers le centre de tri de Couëron ;
  • Les sacs bleus sont incinérés sur le site d’Alcea.

Alcea, un outil d'optimisation du transport des déchets recyclables

Les communes de l’Est de Nantes Métropole ainsi que quelques quartiers de Nantes ne sont pas équipés du système Tri’Sac. Les déchets recyclables et les ordures ménagères sont donc collectés séparément. Par le passé, les bennes de collecte des déchets recyclables étaient acheminées directementvers le centre de tri de Couëron et traversaient la métropole d’est en ouest. Depuis octobre 2013, elles passent par Alcea, afin de vider leur contenu dans une semi-remorque. L’intérêt est majeur : diviser par 10 le nombre de bennes sur les routes, d'où une réduction des gaz à effet de serre.

Pour permettre cette optimisation, Alcea s’est équipé d’un centre de transfert des déchets issus de la collecte sélective.

Comment ça marche ?
Vidés depuis une plateforme supérieure dans un convoyeur, les déchets montent à une hauteur de 5 mètres pour être déversés dans une semi-remorque située sur une plateforme inférieure via une trémie. La semi-remorque est évacuée vers le centre de tri de Couëron et une nouvelle semi-remorque est mise en place pour assurer une continuité de service.

quai transfert- convert 17-2   quai de transfert-convert 8   quai de transfert-convert 17-3

Alcea, un outil de traitement et de valorisation des déchets ménagers et assimilés

Alcea comprend une Unité de Valorisation Energétique, qui concerne :

  • Les ordures ménagères résiduelles, dont les sacs bleus Tri’Sac
  • Les déchets d'activités économiques (ex : déchets des commerçants, artisans)
  • Les déchets d’activité de soins à risques infectieux (ex : cliniques, hôpitaux)

Ces déchets sont brûlés dans deux fours d’une capacité unitaire de 9,5 tonnes/heure. L’énergie issue de la combustion est récupérée dans une chaudière, produisant de l’eau surchauffée utilisée :

  • Pour alimenter le réseau de chaleur Centre Loire ;
  • Pour produire de l’électricité, grâce à la technologie dite ORC (Cycle Organique de Rankine). Ce nouvel équipement, opérationnel depuis octobre 2014, est une 1ère en France dans une unité de valorisation énergétique.

Alcea, un outil de traitement des déchets d’activité de soins à risques infectieux (DASRI)

Afin de n’exposer aux risques biologiques ni les salariés du domaine médical ni le personnel assurant la collecte, le transport ou le traitement, ces déchets suivent une filière d'élimination spécifique encadrée par des règles précises.
Les DASRI sont collectés dans des conteneurs hermétiques. A leur arrivée sur le site d’Alcea, ils sont déversés directement dans les fours, sans manipulation humaine, et brûlés. Les conteneurs sont ensuite nettoyés et désinfectés.

Gladys-convert 17  Loïc convert 17  Christophe-Convert 17